Conditions d’admission

Conditions générales

  • Diplôme d’études secondaires (obtenu depuis juin 2010)
    • Mathématiques technico-sciences ou sciences naturelles de la 5e secondaire
    • Physique de la 5e secondaire
  • Diplôme d’études secondaires (obtenu avant juin 2010)
    • Mathématiques 536
    • Physique 534

OU

  • Mathématiques Éducation aux adultes :
  • MAT/MTH 5101-1, 5102-1, 5105-1, 5106-1, 5107-2, 5108-2, 5109-1, 5110-1 et 5111-2. Avoir complété les 5 premiers modules avant le 1er mars
  • Physique Éducation aux adultes : 5041-2, 5042-2, 5043-2 et avoir complété les 2 premiers modules avant le 1er mars.

 

Si votre parcours d’études chevauche les deux régimes scolaires, communiquez avec l’aide pédagogique individuelle (API) du programme au 418 549-9520, poste 2312.

Le CQFA ne fixe pas de moyenne précise à atteindre pour être sélectionné. Bien que nous suggérions fortement des notes dépassant les 80 % à 85 % pour être en mesure de bien répondre aux exigences de notre programme, les résultats ne sont pas le seul élément de décision. Les gens ayant des moyennes supérieures à 85 % ne sont pas systématiquement admis.

Pour les élèves du secondaire : nous validerons les notes entrées au bulletin afin de vérifier si le cours est en voie de réussite. Aucun bulletin n’a à être envoyé au CQFA.

Pour les étudiants du collégial ou de l’université : nous vérifierons si vos cours préalables ont été réussis au secondaire.

Il n’est pas possible de faire des équivalences avec des cours de mathématiques ou de physique du collégial ou de l’université pour répondre aux préalables du secondaire. Ils doivent absolument être complétés.

Si vous n’avez pas fait les cours préalables au secondaire, vous devez vous assurer de les compléter rapidement et d‘avoir réussi au minimum le 2/3 des modules avant la date de fermeture des inscriptions, soit le 1er mars de chaque année. Les cours devront être terminés et réussis pour débuter la formation en août.

Conditions spécifiques

De plus, le candidat doit être citoyen canadien ou résident permanent du Canada et faire la démonstration de sa résidence au Québec selon les critères exigés par le Cégep.

Le candidat devra également répondre aux exigences du Cégep en matière de santé physique reposant sur les conditions générales d’embauche des compagnies aériennes et sur les exigences de Transports Canada. Les examens médicaux ont lieu à Chicoutimi et les candidats qui sont retenus après la deuxième étape du processus de sélection sont avisés par écrit des modalités du déroulement de cette opération.

Examens médicaux

Les candidats devront satisfaire toutes les conditions prescrites par Transports Canada dans le but de se qualifier à l’obtention d’un certificat médical de catégorie 1. Le candidat ne doit être atteint d’aucune maladie ou d’affection qui pourrait le rendre susceptible de se trouver dans l’impossibilité de piloter un aéronef en toute sécurité, et ce, pour toute la durée du programme et au-delà.

Le CQFA et son médecin examinateur délégué se réservent le droit d’être plus sévères que la norme, entre autres, pour certaines maladies dites évolutives qui pourraient rendre inapte au vol un candidat, et ce, à brève échéance.

Comme plusieurs maladies sont contre-indiquées et ne permettent pas l’obtention d’un certificat médical de catégorie 1, nous suggérons à tous les candidats qui ne sont pas exempts de toute anomalie congénitale ou acquise; de toute affection physique active, latente, aiguë ou chronique; de toute blessure, lésion ou séquelle d’une intervention chirurgicale; de tout effet ou effet secondaire ressenti à la suite de l’usage de toute substance médicamenteuse délivrée sur ou sans prescription, de consulter la réglementation aérienne ou de s’adresser à un médecin examinateur délégué de l’aviation civile. Une liste de ces « médecins de l’aéronautique civile » est disponible sur le site de Transports Canada.

Fiche – Trouble du déficit d’attention

Fiche – Cannabis et aviation

Fiche- Dyslexie et dysorthographie

Fiche – Santé globale, opération et médication

Fiche sur la vision (à venir)

Examens médicaux généraux

La majorité des examens médicaux seront aux frais du candidat et incluront (tarifs de 2018) :

  • Gratuit (couverts par la RAMQ)
    • Analyse des antécédents médicaux personnels et familiaux
    • Examen complet majeur
    • Examen de la vue (pour les moins de 18 ans – payant pour les plus de 18 ans)
  • Frais de 150 $ (sujet à changement)
    • Audiogramme
    • Électrocardiogramme
    • Analyse de sang et d’urine
    • Test de dépistage des substances chimiques (médicaments, drogues, alcool)
  • Frais de 110 $ (pour les plus de 18 ans)
    • Examen de la vue avec rapport pour Transports Canada
  • Frais de 35 $
    • Rapport examen visuel pour Transports Canada (examen payé par la RAMQ)

Acuité visuelle

Tout candidat ayant eu un incident ou accident oculaire (déchirure de la cornée, corps étranger dans un œil, etc.) doit fournir un rapport au spécialiste afin qu’il évalue l’impact de cette situation. (Étape 3 du processus de sélection).

Même si les examens visuels vont déceler les lésions oculaires subies, nous devons avoir le rapport de votre professionnel en main lors de l’étape 3. Toute omission de fournir ce document peut entraîner un retard dans l’analyse du dossier, voire même un refus d’admission au programme.

Acuité visuelle

Acuité visuelle de 6/6 en vision de loin et de près pour chaque œil mesuré séparément, avec ou sans correction (lunettes ou verres de contact).  De plus, si correction il y a, l’erreur de réfraction devra se situer dans les normes acceptées par le CQFA et Transports Canada.

Le candidat possédera une acuité visuelle sans correction égale à au moins 6/60 (20/200) pour chaque œil pris séparément et l’erreur de réfraction ne dépassant pas (+) 3.0 dioptries d’hypermétropie et (-) 3.0 dioptries de myopie (équivalent sphérique inclus).

Équilibre musculaire en vision de loin :

  • Pas plus de 6 ê d’ésophorie, avec réserve fusionnelle du double de la phorie
  • Pas plus de 6 ê d’exophorie, avec réserve fusionnelle du double de la phorie
  • Pas plus de 1 ê d’hyperphorie, avec réserve fusionnelle du double de la phorie.

Autres exigences requises :

  • Pas de tropie (strabisme)
  • Vision binoculaire requise
  • Pas de suppression
  • Pas de pathologie oculaire
  • Champ visuel normal (central et périphérique)

Vision des couleurs :

Type de tests :

American Optical

  • Édition : 18 p.
  • Plaques à lire inclusivement : 1 à 18
  • Nombre d’erreurs permises par test : 3

Ishihara

  • Édition : 16 p.
  • Plaques à lire inclusivement : 1 à 8
  • Nombre d’erreurs permises par test : 1

Ishihara

  • Édition : 24 p.
  • Plaques à lire inclusivement : 1 à 15
  • Nombre d’erreurs permises par test : 2

Ishihara

  • Édition : 36 p.
  • Plaques à lire inclusivement : 1 à 21
  • Nombre d’erreurs permises par test : 3

Farnsworth  D-15  Saturé

  • Nombre d’erreurs permises par test : 0

Exigences visuelles après opération au laser :

Ces exigences sont basées sur celles de Transports Canada.  Depuis la mise au point des différentes techniques d’intervention au laser, ces exigences ont varié considérablement. Elles sont donc sujettes à modifications sans préavis.

Kératectomie photoréfractive (PRK) et le Lasik

L’intervention (initiale et reprise) doit avoir eu lieu au moins 3 mois avant le 1er mars de l’année d’admission au programme, si la prescription était inférieure à + ou – 6.00 dioptries. Pour une prescription supérieure à + ou – 6.00 dioptries, l’intervention (initiale ou reprise) doit avoir eu lieu 6 mois avant le 1er mars de l’année d’admission au programme. Par la suite, l’étudiant devra être vu pour un contrôle 3 mois et 6 mois après la date de son opération.

Kératotomie radiaire (RK)

L’intervention doit avoir eu lieu au moins 12 mois avant le 1er mars de l’année d’admission au programme.

Tout candidat ayant subi une opération laser ou un PRK ou autre opération aux yeux doit obligatoirement fournir son rapport complet d’opération au spécialiste lors de l’étape 3.

 

Renseignements supplémentaires

Pour toute question concernant l’admission au programme « Pilotage d’aéronefs » ou concernant le processus de sélection, contactez le responsable.

Personnes ressources

Conseillère en communication
Vanessa Gaudreault Frias
418 549-9520, poste 1246
Coordonnatrice de la sélection
Nicole Rioux
418 673-3421, poste 1828